Le Blog

Retrouvez ici toutes les actualités, promotions et bon plans My Piscine

Guide de la construction de piscine #1 : choisir l’emplacement et les démarches administratives

Pendant quelques semaines, nos équipes de professionnels de la piscine vous proposent de découvrir une série d’articles sur l’auto-construction d’une piscine privée. Démarches administratives, terrassement, optimisation du local technique ou encore bonnes pratiques pour la mise en eau de votre bassin, suivez le guide ! 

 

Cette fois ça y est. Vous êtes décidé, vous allez la construire cette piscine et ainsi rejoindre les 2 millions de chanceux ayant une piscine privée. Vous avez déjà en tête la piscine de vos rêves, ses couleurs, ses dimensions… Mais une question primordiale doit être posée avant de commencer les démarches pour votre chantier : où construire votre piscine ? Si la question peut prêter à sourire, il y a en réalité quelques données à prendre en compte avant de vous lancer dans le terrassement.

Où placer votre piscine creusée ?

Tout d’abord, il va falloir étudier le sol de votre terrain. Il vous faut bien sûr déterminer l’emplacement le plus plat possible bien qu’il soit possible d’aplanir votre terrain. Les évacuations et conduits souterrains existants doivent aussi être pris en compte. La nature du sol est aussi à étudier car selon les cas, il sera nécessaire de réaliser quelques travaux d’ajustement afin que le substrat soit solide et non poreux.

Autre variable à garder à l’esprit : le sens des vents dominants. Si on a tendance à penser uniquement à installer la piscine à l’endroit du jardin bénéficiant du meilleur ensoleillement, il convient aussi de réfléchir au sens des vents afin que grâce à ceux-ci l’eau se dirige naturellement vers les skimmers.

Enfin, pour éviter de passer votre temps à nettoyer votre bassin, veillez à ne pas placer celui-ci proche d’une haie, d’arbres ou de buissons.

Pour vous aider dans votre choix face à toutes ces variables à prendre en compte, nous vous conseillons de vous baser sur un plan de masse à l’échelle de votre terrain. Réalisez ensuite simplement un patron de votre future piscine à la même échelle et essayez les diverses possibilités d’implantation.

A quelle distance de votre maison placer votre piscine  ?

Considérez aussi l’éloignement de votre piscine par rapport à votre habitation. Souhaitez-vous qu’elle arrive en prolongement de votre terrasse ou alors au contraire vous souhaitez l’éloigner un peu pour plus d’intimité ? Les deux configurations ont leurs avantages et leurs inconvénients.

En effet, en plaçant votre bassin à proximité de votre habitation, celui-ci fera partie intégrantede votre lieu de vie. Cela vous permettra par exemple de surveiller facilement vos enfants pendant la baignade. Cependant en éloignant un peu la piscine de la maison, vous aurez plus de possibilités en matière d’aménagement extérieur pour votre plage de piscine.

Enfin, pensez dès le départ à prévoir l’implantation du local technique ! Une belle piscine ne va pas sans un local technique de qualité.

Quelles sont les démarches administratives pour construire une piscine ?

Comment vérifier la faisabilité de son projet piscine ?

Maintenant que vous avez trouvé l’emplacement idéal, il vous faut vérifier que celui-ci soit raccord avec les règles en matière de plan local d’urbanisme (PLU). Ce PLU est le document qui fait référence au niveau de votre commune concernant ce qu’il est possible ou non de faire en matière d’urbanisme, d’occupation des sols et de construction.

Vous pourrez trouver les informations concernant le PLU dont vous dépendez en mairie ou au service d’urbanisme de votre commune. En matière de construction de piscine, le PLU est surtout là pour faire respecter une distance entre votre piscine et la propriété de vos voisins.

Construction piscine : que doit-on déclarer ?

Enfin, dans le cas où votre futur bassin fasse plus de 10 m²  , il vous faudra déposer une déclaration préalable de travaux en mairie ou service d’urbanisme. Il s’agit d’un ensemble de documents contenant généralement :

  • un rappel de votre projet
  • un plan de masse
  • une représentation de l’aspect extérieur

En savoir plus sur la déclaration préalable : ici

Quelle imposition pour votre piscine creusée ?

Cette étape n’interviendra qu’en fin de projet, une fois votre piscine entièrement terminée. Vous aurez alors à avertir de l’ajout d’une piscine le service des impôts auquel vous êtes rattaché.
Concernant l’imposition à proprement parler, elle dépend de votre commune et de la surface totale de votre future piscine. Pour éviter les mauvaises  surprises, l’idéal est de se renseigner en amont sur le taux d’imposition de votre commune.

Vous avez désormais toutes les informations pour faire le meilleur choix possible pour implanter votre piscine. Nous vous donnons rdv très prochainement pour découvrir tous les secrets du terrassement et de la maçonnerie liés à la construction de votre piscine !

Pour être tenu au courant de la publication de cette nouvelle édition du guide de l’auto construction piscine, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook !