entretenir spa gonflable

Traitement et entretien d'un spa gonflable

Tous nos conseils pour l'entretien et le traitement de votre spa / jacuzzi

traitement spas

accessoires spas

Comment traiter l'eau de votre spa gonflable ?

Vous avez fait l'acquisition d'un spa gonflable et cherchez les meilleurs conseils pour son entretien ? Mypiscine vous propose un guide complet pour maintenir la qualité de l'eau de votre spa et assurer la meilleure durée de vie de ses composants. Le traitement de l'eau de votre spa repose essentiellement sur deux point : la désinfection et l'équilibre de l'eau, que nous étudierons tour à tour.

La désinfection de l'eau du spa

Pour désinfecter l'eau de votre spa au quotidien, nous vous conseillons l'utilisation de brome en galet, qui équivaut au chlore pour la piscine, en beaucoup moins agressif (à la fois pour votre peau et pour le spa). Dans un doseur flottant, cassez une pastille de brome en 3 ou 4 morceaux (pour aider à la bonne dissolution du brome dans l'eau). Régulièrement, utilisez une bandelette d'analyse et vérifiez le taux de bromine, qui doit être situé idéalement entre 2 et 2,5.

Pour diminuer votre consommation de brome (de 60% à 90%) et obtenir un traitement plus écologique et économique, vous pouvez également vous équiper d'un générateur d’ozone. Cet appareil très simple d’utilisation élimine 99,99% des bactéries, virus et moisissures (en 2 à 3 utilisations). Attention, le générateur d'ozone diminue grandement votre consommation de brome mais ne la remplace pas.

L'équilibre de l'eau du spa

L'équilibre de l'eau (taux de ph) est une caractéristique essentielle pour maintenir une eau de bonne qualité. Comme pour le traitement de votre eau de piscine, vous devez analyser régulièrement le PH de votre eau à l'aide de bandelettes d'analyse ou d'un testeur électronique de pH. Le taux doit être compris entre 7,2 et 7,4 et régulé à l'aide de ph Plus ou ph Moins en poudre.

Attention, une mauvaise gestion du PH pourra provoquer une usure du revêtement, du circuit de filtration, voir entraîner une panne. Nous vous conseillons de vous équiper de bandelettes d'analyse ou d'un testeur électronique de ph pour mesurer régulièrement le taux de PH de votre eau.

> Retrouvez tous les produits nécessaires au traitement de votre spa dans notre Kit de traitement pour spa ou sur notre rayon dédié au traitement pour spa.

Les autres produits complémentaires

Clarifiant anti-algues : pour un résultat encore plus optimal et une eau clair après l’hivernage.

Générateur d’ozone : permet de diminuer la consommation en brome de 60% à 90% et ainsi d'obtenir un traitement plus écologique et économique. Le générateur d’ozone est particulièrement simple à utiliser et assure l’élimination de 99,99% des bactéries, virus et moisissures en seulement 2 à 3 cycles d'utilisation. Attention, cet appareil diminue votre consommation de brome mais ne la remplace pas complètement.


La filtration du spa

Calcul de la durée de filtration

Pour vous assurer d'avoir une eau toujours propre et limpide, l’eau de votre spa doit être filtrée quotidiennement, suivant une règle assez simple : Température de l'eau / 2 = durée de filtration quotidienne (en heure).

Par exemple, pour une eau à 30°C, vous devrez assurer une filtration quotidienne de 15 heure (30 / 2 = 15).

Utilisation des cartouches de filtration

Chaque spa est équipé d'une cartouche de filtration permettant de filtrer tous les résidus présents dans l'eau et garantir une eau propre et cristalline. Cette cartouche doit être vérifiée et nettoyée régulièrement, puis changée tous les 2 à 3 mois.


Comment analyser l’eau de votre spa ?

Pour analyser l’eau du spa et ses caractéristiques (taux de bromine et de ph notamment), la solution la plus pratique est d'utiliser des bandelettes d’analyse pour spa en effectuant simplement les étapes suivantes :

  • Prélevez dans un contenant un peu d’eau du spa
  • Plongez une bandelette dans l'eau et retirez la immédiatement après imbibition
  • Maintenez la bandelette environ 15 secondes à la verticale sans la secouer (les couleurs vers le haut)
  • Comparez les résultats avec le référentiel et ajustez les caractéristiques de l'eau en conséquence


En espérant que cet article vous aura aidé, n'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire !