Remettre une piscine en service après l'hivernage

Les beaux jours approchent et il est temps de sortir votre piscine d'hivernage. Cette opération importante doit être menée avec soin pour assurer une remise en service du bassin dans les meilleures conditions. Ce guide vous présente toutes les étapes à suivre pour ne pas rater votre sortie d'hivernage.


Quand remettre sa piscine en service ?

La remise en route de votre piscine doit être effectuée le plus tôt possible, après la saison des gelées et avant que l'eau de votre piscine n'atteigne les 12°C. En effet, à partir de cette température les bactéries et autres micro-organisme commenceront à proliférer, vous aurez donc beaucoup plus de difficultés à rattraper votre eau (formation d'algues, champignons, ...).

Attention, si vous utilisez un électrolyseur au sel pour traiter l'eau de votre piscine, il vous faudra utiliser des galets de chlore pour sa désinfection jusqu'à que votre eau ai dépassé les 15°C. En dessous de cette température, n'utilisez jamais votre électrolyseur, sans quoi vous détériorerez irrémédiablement votre cellule.

Généralement, la sortie d'hivernage se déroule entre la mi-mars et la fin du mois d'avril. En retardant cette échéance au mois de mai, vous risquez de vous confronter aux premières chaleurs qui compliqueront la remise en service de votre bassin (pour les raisons évoquées précédemment). De plus, cela impliquera des coûts supplémentaire pour la remise en service de votre piscine.

Si l'hivernage a été correctement effectué et que la sortie d'hivernage n'a pas été trop tardive, vous ne devriez donc pas trouver d'algues visibles dans votre piscine.


Remise en service d'une piscine après un hivernage actif

Lors d'un hivernage actif, la pompe de filtration garde votre eau en mouvement et permet de la maintenir dans un très bon état. C'est donc la méthode la moins contraignante pour sortir rapidement et facilement sa piscine d'hivernage.

1. Si votre piscine est équipée d'un volet roulant automatique : ouvrez-le et nettoyez le tablier au jet d’eau (évitez l'utilisation d'un Kärcher afin de ne pas endommager les lames du volet).

2. Relancez la pompe de filtration et effectuez un contre-lavage du filtre à sable.

3. Si vous êtes équipé d'un filtre à diatomées : ouvrez-le, ôtez les côtelettes une à une et nettoyez-les au jet d’eau. Vous pouvez ensuite les remonter et refermer le filtre. Effectuez une nouvelle charge de diatomée (référez-vous à l’étiquette figurant sur le filtre).

4. Réajustez vos cycles de filtration sur votre horloge modulaire de programmation en fonction de la température de l'eau (méthode de calcul simplifiée : température de l'eau divisée par deux = nombre d'heures de filtration).

5. Vérifier le T.A.C (Titre Alcalimétrique Complet) de votre eau, correspondant à sa dureté. Votre T.A.C doit se situer entre 60 et 80 ppm (soit entre 6 et 8°f). Un T.A.C incorrect impliquera une forte instabilité de votre taux de pH.

6. Régler ensuite votre taux de pH entre 7.0 et 7.4 (la neige et l'eau de pluie acidifient l'eau).

7. Si vous êtes équipé d'un électrolyseur au sel : testez votre taux de sel, et ajoutez le complément de sel nécessaire. Pour connaître le taux de sel nécessaire pour votre appareil, référez-vous à sa notice d'utilisation. Conseil pratique : pour faire augmenter votre taux de sel de 1g/L : ajoutez 3 Kg de sel par 1 m3 d'eau.

8. Les paramètres de votre eau sont désormais réglés, procédez donc à une chloration-choc (sauf pour les piscines traitées avec de la BIGUANIDE (PHMB) ou à l’oxygène actif). Attention, l'ensemble des appareils de traitement automatique doivent être éteints durant le processus de chloration-choc (électrolyseur au sel, régulateur de pH, appareil de désinfection par Cuivre/Argent, ...).

9. Patientez 48 heures après la chloration-choc et effectuez un traitement de fond soit avec des pastilles de chlore longue durée, soit en mettant en route votre système de désinfection automatique (électrolyse, régulateur redox, lampe uv ou encore traitement Cuivre/Argent).
Attention : prenez garde à ne démarrer votre électrolyseur qu'à partir du moment où la température de l'eau de la piscine est supérieure à 15 °C. Dans le cas contraire, vous risqueriez d'endommager de manière irrémédiable la cellule de votre appareil.

10. Si vous êtes équipé d'un appareil de régulation automatique de pH : procédez à l’étalonnage de la sonde avec une solution tampon neuve (se reporter à la notice de l’appareil). Si l'appareil vous indique une erreur lors de la procédure d'étalonnage, vérifiez qu'elle soit correctement branchée. Si cela ne résout pas l'erreur, c'est que votre sonde est en fin de vie, il vous faudra alors la changer. Enfin, n'oubliez pas de vérifier la quantité de produit correctif restant dans votre bidon de pH.

11. Nettoyez la ligne d’eau à l'aide d'un produit de nettoyage de ligne d'eau.

12. La remise en service de votre piscine est désormais terminée, vous pouvez tranquillement attendre les beaux jours et enfin profiter de votre piscine. Toute l'équipe de Mypiscine.com vous souhaite une excellente baignade !


Remise en service d'une piscine après un hivernage passif

1. Si votre piscine est équipée d'un volet roulant automatique : ouvrez-le et nettoyez le tablier au jet d’eau (évitez l'utilisation d'un Kärcher afin de ne pas endommager les lames du volet).

2. Dans le cas d'une bâche d’hivernage standard : ôtez la couverture et nettoyez-la complètement ua jet d'eau. Une fois séchée, vous pouvez la plier et la ranger au sec.

3. Extraire les gizzmo des skimmers et les bouchons d’hivernage des buses refoulements/prises balais. Ôtez ensuite la ligne de flotteurs d’hivernage.

4. Remplissez le bassin jusqu’à ce que le niveau atteigne la moitié du skimmer.

5. Relancez la pompe de filtration et effectuez un contre-lavage du filtre à sable.

6. Si vous êtes équipé d'un filtre à diatomées : ouvrez-le, ôtez les côtelettes une à une et nettoyez-les au jet d’eau. Vous pouvez ensuite les remonter et refermer le filtre. Effectuez une nouvelle charge de diatomée (référez-vous à l’étiquette figurant sur le filtre).

7. Vérifier le T.A.C (Titre Alcalimétrique Complet) de votre eau, correspondant à sa dureté. Votre T.A.C doit se situer entre 60 et 80 ppm (soit entre 6 et 8°f). Un T.A.C incorrect impliquera une forte instabilité de votre taux de pH.

8. Régler ensuite votre taux de pH entre 7.0 et 7.4.

9. Si vous êtes équipé d'un électrolyseur au sel : testez votre taux de sel, et ajoutez le complément de sel nécessaire. Pour connaître le taux de sel nécessaire pour votre appareil, référez-vous à sa notice d'utilisation. Conseil pratique : pour faire augmenter votre taux de sel de 1g/L : ajoutez 3 Kg de sel par 1 m3 d'eau.

10. Les paramètres de votre eau sont désormais réglés, procédez donc à une chloration-choc (sauf pour les piscines traitées avec de la BIGUANIDE (PHMB) ou à l’oxygène actif). Attention, l'ensemble des appareils de traitement automatique doivent être éteints durant le processus de chloration-choc (électrolyseur au sel, régulateur de pH, appareil de désinfection par Cuivre/Argent, ...).

11. Patientez 48 heures après la chloration-choc et effectuez un traitement de fond soit avec des pastilles de chlore longue durée, soit en mettant en route votre système de désinfection automatique (électrolyse, régulateur redox, lampe uv ou encore traitement Cuivre/Argent).
Attention : prenez garde à ne démarrer votre électrolyseur qu'à partir du moment où la température de l'eau de la piscine est supérieure à 15 °C. Dans le cas contraire, vous risqueriez d'endommager de manière irrémédiable la cellule de votre appareil.

12. Si vous êtes équipé d'un appareil de régulation automatique de pH : procédez à l’étalonnage de la sonde avec une solution tampon neuve (se reporter à la notice de l’appareil). Si l'appareil vous indique une erreur lors de la procédure d'étalonnage, vérifiez qu'elle soit correctement branchée. Si cela ne résout pas l'erreur, c'est que votre sonde est en fin de vie, il vous faudra alors la changer. Enfin, n'oubliez pas de vérifier la quantité de produit correctif restant dans votre bidon de pH.

13. Nettoyez la ligne d’eau à l'aide d'un produit de nettoyage de ligne d'eau.

14. La remise en service de votre piscine est désormais terminée, vous pouvez tranquillement attendre les beaux jours et enfin profiter de votre piscine. Toute l'équipe de Mypiscine.com vous souhaite une excellente baignade !